album-klee-frontNOUVEL ALBUM DE KLEE BENALLY:
“RESPECT EXISTENCE OR EXPECT RESISTANCE”

 

Paroles en Anglais et traduction en français, et vidéos enregistrées durant sa tournée en France, sous-titrées en français, avec discours explicatifs des problèmes qui ont inspiré les chansons

 

 

 

“SONG OF THE SUN”, à propos des mines d’uranium

 


Voir cette vidéo en grand format HD

 

SONG OF THE SUN

CHANT DU SOLEIL

Our mother aches Iron claws dig until she breaks And she bleeds for this How much is enough?

Notre Mère souffre

Des griffes de fer creusent jusqu’à ce qu’elle craque

Et elle en saigne

A quel point ce sera ASSEZ ?

 

I remember listening to songs of the sun For all those, who’s breath was stolen Who’s future was taken away Who learned too late

Je me souviens avoir écouté les chants du soleil

Pour tous ceux dont le souffle a été volé

Dont le futur a été ravi

Qui ont appris trop tard

 

CHORUS: And so we sing again To the house of dawn There are no words, no words that can right these wrongs.

REFRAIN: Alors nous chantons encore

Pour la maison de l’aube Il n’y a pas de mots, pas de mots qui peuvent réparer ces crimes.

 

This land breathes pain And nothing grows that doesn’t carry the trauma that we’ve wept, that you sow…

Cette terre respire la douleur

Et rien ne pousse

Qui ne contienne le traumatisme Que nous avons pleuré, que vous avez semé…

CHORUS

REFRAIN

 

This empire of blood and bones of stolen, poisoned, homes… genocide… mutilated ghosts…

Cet empire de sang et d’os De foyers volés, empoisonnés…

Génocide… fantômes mutilés…

 

Fierce hearts lay buried… their struggle speaks… fierce hearts lay buried… saying… “leave it in the ground…”

 

Des cœurs fougueux sont enterrés… leur lutte parle… Des cœurs fougueux sont enterrés… ils disent « Laissez-le dans le sol… »

 

While the mines lay abandoned – What has been done? Wells poisoned… nothing has been done? Cancers spread… tell me, what has been done? To right these wrongs! To right these wrongs!

 

Alors que les mines sont abandonnées – Qu’est-ce qui a été fait ?

Les puits empoisonnés… rien n’a été fait ?

Les cancers se répandent.. dites-moi, qu’est-ce qui a été fait ?

Pour réparer ces crimes ! Pour réparer ces crimes !

 

CHORUS

REFRAIN

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------   ONE BRUTAL VIOLENT MACHINE Voir cette vidéo en grand format HD  

 

ONE BRUTAL VIOLENT MACHINE

 

UNE MACHINE BRUTALE ET VIOLENTE

Deafening the screams grinding down the gears you can’t hear them cause your window is closed and you’ve surrendered your power to your fears

Assourdissant les cris

Pulvérisant les engrenages

Vous ne pouvez pas les entendre parce que votre fenêtre est fermée

Et vous avez abandonné votre pouvoir à vos peurs

There’s a market for everything… social media exists so you keep on consuming… It'’s revolutionary chic and at least you “"liked"” and "shared"… for liberation... …Oh what a loaded word… And you'’ve marched quietly along And you’'ve marched so complacently along

 

Il y a un marché pour tout…

Les médias sociaux existent

Alors vous continuez à consommer…

C’est le chic révolutionnaire et au moins vous avez « aimé » et « partagé »

Pour la libération...… Oh quel mot chargé…

Et vous avez tranquillement défilé

Et vous avez défilé avec tant de complaisance

One brutal violent machine pressing against another (3x) Crushing all our dreams, and all we desire The price is paid in blood and we know what its worth… The price is paid in blood… Capitalism is the enemy …of mother earth. (2x)

Une machine brutale et violente pressant contre une autre (3x)

Ecrasant tous nos rêves et tout ce que nous désirons

Le prix se paie avec du sang et nous savons ce que çà vaut Le prix se paie avec du sang

Le capitalisme est l'’ennemi de Notre Mère la Terre (2x)

 

Deafening the screams grinding down the gears you can’t hear them cause your window closed and you’ve surrendered your power to your fears

Assourdissant les cris

Pulvérisant les engrenages

Vous ne pouvez pas les entendre parce que votre fenêtre est fermée

Et vous avez abandonné votre pouvoir à vos peurs

 

One brutal violent machine pressing against another you’ve surrendered your power to your fears one brutal violent machine pressing against another you’ve surrendered your power to your fears

Une machine brutale et violente pressant contre une autre

Vous avez abandonné votre pouvoir à vos peurs Une machine brutale et violente pressant contre une autre

Vous avez abandonné votre pouvoir à vos peurs

 

 


 

—————————————————————————————————————————————–

 

AT THE EDGE OF THIS WORLD

 


Voir cette vidéo en grand format HD

 

AT THE EDGE OF THIS WORLD

AU BORD DE CE MONDE

I will hold your hand At the edge of this world As we watch it burn to the ground

Je te tiendrai la main

Au bord de ce monde

Quand nous le regarderons bruler complètement

 

I will hold your hand At the edge of the dawn And laugh and wonder at the new days we’ve found

Je te tiendrai la main

Au bord de l’aube

Et rirai et m’émerveillerai des jours nouveaux que nous avons trouvé

They will not suffocate this fire It burns from our hearts So long as we hold this inside They can never take this from us

 Ils n’étoufferont pas ce feu

Il brule dans nos cœurs

Tant que nous pourrons l’y garder

Ils ne pourront jamais nous le prendre

How much can you take? How much can you give? There is no post-apocalyptic Oh this is it

 Combien pouvez-vous supporter ?

Combien pouvez-vous donner ?

Il n’y a pas de post-apocalypse

Nous y sommes

How much can we bleed? Till were up off our knees? There’s no post-colonial, we live it

 Combien pouvons-nous saigner ?

Jusqu’à ce que nous soyons à genoux ?

Il n’y a pas de post-colonialisme,

Nous le vivons

They will not suffocate this fire It burns from our hearts So long as we hold this inside They can never take this from us

Ils n’étoufferont pas ce feu

Il brule dans nos cœurs

Tant que nous pourrons l’y garder

Ils ne pourront jamais nous le prendre

If this is our grave Such a wondrous bed we’ve been made Only so much we can bleed So much more than we’d ever need

Si ceci est notre tombe

On nous a fait un lit si extraordinaire

C’est tout ce que nous pouvons saigner

Bien plus que ne sera jamais nécessaire

I will hold your hand At the edge of this world As we watch it burn to the ground

 Je te tiendrai la main

Au bord de ce monde

Quand nous le regarderons bruler complètement

 

 

 

—————————————————————————————————————————————–

 

A MATTER OF ACTION

 


Voir cette vidéo en grand format HD

 

A MATTER OF ACTION

UNE QUESTION D’ACTION

t’s only a matter of time
it’s only a question, an affirmation
of who we are and who we’ve have been

C’est juste une question de temps

C’est juste une question, une affirmation

De qui nous sommes et qui nous avons été


reconnect the dots
trace back the memories
its only a matter of time
until our words match our actions


Relier les pointillés

Retrouver les souvenirs

C’est juste une question de temps

Pour que nos paroles correspondent à nos actions


CHORUS:
these laws, these borders, these walls, will fall
it’s only a matter of time, it’s only a matter of action


REFRAIN :

Ces lois, ces frontières, ces murs tomberont

Ce n’est qu’une question de temps,

Ce n’est qu’une question d’action


How much can we pretend,
that we’re not complicit in our silence?
how much longer, until these times get so desperate?


Jusqu’à qu’où pouvons nous faire semblant

De ne pas être complices par notre silence ?

Combien de temps, avant que l’époque ne soit si désespérée ?


the beating in our hearts
a rhythm we can’t shut out
calling us to action, call us to action…


Le rythme de nos cœurs

Un rythme que nous ne pouvons pas faire taire

Nous appelle à l’action, nous appelle à l’action…


CHORUS


REFRAIN


its a matter of action.

these are desperate times calling for desperate measures
these are desperate times calling for desperate action


C’est une question d’action

C’est une époque désespérée qui demande des mesures désespérées

C’est une époque désespérée qui demande des actions désespérées


its a matter of action.


C’est une question d’action.

 

Time for action


Temps de passer à l’action

—————————————————————————————————-

AN ACT OF LIBERATION


Voir cette vidéo en grand format HD

 

 

AN ACT OF LIBERATION UN ACTE DE LIBERATION
Peabody‘s drag lines across the landscape
Like militarized borders that carve this police state
1974 government pens wrote, “relocate
Divide and conquer, 14,000 and today?
Peabody trace des lignes à travers le paysage
Comme les frontières militarisées qui sculptent cet état policier
En 1974 des plumes gouvernementales ont écrit « déportez »
Divisez et conquérez, 14 000 alors, et aujourd’hui ?
We know this nightmare because it repeats
’till something breaks
An act of liberation
Nous connaissons ce cauchemar parce qu’il se répète
Jusqu’à ce que quelque chose casse
Un acte de libération
Yes we all know it’s the rich against the poor
Class, race, gender, and mother earth just a resource
Globalization is colonization and colonization is always war
Oui nous savons que c’est les riches contre les pauvres
Les classes, les races, les sexes et la terre mère n’est qu’une ressource
La mondialisation c’est la colonisation et la colonisation c’est toujours la guerre
We know this nightmare because it repeats
’till something breaks
An act of liberation!
Nous connaissons ce cauchemar parce qu’il se répète
Jusqu’à ce que quelque chose casse
Un acte de libération
Industrial capitalist hetero-patriarchy
We know the story of so many manifested destinies
From the broken bones of broken homes and violated boarding school dreams
Le capitalisme industriel, l’hétéro-patriarcat
Nous connaissons l’histoire de tant de ‘destinées manifestes’
Des os brisés des maisons détruites et des rêves violés dans les internats
We know this nightmare because it repeats
’till something breaks
An act of liberation!
Nous connaissons ce cauchemar parce qu’il se répète
Jusqu’à ce que quelque chose casse
Un acte de libération
From Big Mountain to Palestine, relocation is genocide.
We stand against all wars and occupation
Against nationalism, against state sponsored terrorismFrom Big Mountain to Palestine, it repeats
De Big Mountain à la Palestine, la déportation c’est le génocide
Nous sommes contre toutes les guerres et toute occupation
Contre le nationalisme, contre le terrorisme soutenu par les états De Big Mountain à la Palestine, çà se répète
The free market non-profit industry
Accountable to foundations, no, not community
Paychecks activism, for justice or just them?
But this ain’t no revolutionary commodity…
It’s an act of liberation
L’économie de marché de l’industrie des ONG
Responsables devant des fondations, non, pas devant la communauté
L’activisme payé par chèque, pour la justice ou pour eux-mêmes ?
Mais ceci n’est pas une marchandise révolutionnaire
C’est un acte de libération
’till something breaks
An act of liberation An act of liberation! An act of liberation! An act of liberation!’till something breaks
An act of liberation!
Jusqu’à ce que quelque chose casse
Un acte de libération
Un acte de libération ! Un acte de libération ! Un acte de libération !
Jusqu’à ce que quelque chose casse
Un act de libération !

 

Voir les vidéos ci-dessus (et d’autres) en grand format

 

 

Comments are closed.